Lucien Kroll — Wikipédia

Lucien Kroll
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 95 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Parentèle
Pierre Kroll (neveu paternel)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Distinction

Lucien Kroll, né le à Bruxelles et mort le dans la même ville[1], est un architecte belge. Il fonde avec Simone Kroll l'atelier d'Architecture Simone & Lucien Kroll. Ils sont considérés comme les fondateurs - dès 1960 - de l'architecture participative.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève à l’ENSAV (aujourd'hui la Faculté d'architecture de l'université libre de Bruxelles) et à l’Institut supérieur international d’urbanisme appliqué, il est membre fondateur de l’Institut d’esthétique industrielle.

Il est notamment l'auteur d'une partie importante du campus de Woluwe-Saint-Lambert de l'université catholique de Louvain. Le bâtiment principal du site est la Maison médicale, « la mémé », qui rappelle un bidonville par l'utilisation de multiples matériaux, d'absence de symétrie, un aspect chaotique et des couleurs différentes.

En 1982, il a également réalisé la station de métro Alma. Il est l'un des rares architectes à trouver grâce aux yeux du créateur autrichien Hundertwasser, célèbre pour ses architectures et ses manifestes écologiques radicaux.

Lucien Kroll est l'oncle du caricaturiste Pierre Kroll.

Quelques réalisations[modifier | modifier le code]

  • 1959 : groupe d'habitations à Auderghem (Belgique)
  • 1962 : Maison Oury à Embourg (Belgique)
  • 1963 : centre œcuménique à Chevetogne (Belgique)
  • 1976 : les Vignes-Blanches logements à Cergy-Pontoise (France)
  • 1970 : La Mémé et le centre de Louvain-en-Woluwe, UCLouvain Bruxelles Woluwe (Bruxelles)
  • 1978 : Station de métro Alma (Bruxelles)
  • 1981 : 10 maisons à La Roche-Clermault (Indre-et-Loire) (France)
  • 1983 : école technique à Belfort (France)
  • 1988 : collège Michelet à Saint-Ouen (France)
  • 1993 : maison départementale de l'environnement au Malsaucy, Conseil général du Territoire de Belfort
  • 1998 : lycée HQE à Caudry (France)
  • 1998 : logements et commerces à Dordrecht (Pays-Bas)
  • 2002 : quartier des Brichères 100 logements à Auxerre
  • 2006 : Place des Veens (centre-ville) 42 logements à Auxerre
  • 2008 : 40 logements à très basse consommation énergétique Auxerre

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

La maison Oury[modifier | modifier le code]

La maison Oury vue à partir du jardin.

Une de ses premières œuvres est la maison Oury, une habitation unifamiliale située au 137 voie de Liège à Embourg. Elle a été construite entre 1962 et 1963 pour le compte de monsieur Oury, ancien importateur de bois. Celui-ci étant aussi le matériau de prédilection pour sa maison, il ne renonce pas pour autant à la brique et au béton pour les murs porteurs qui forment quatre travées régulières[2]. Le plan en L de la maison s’ouvre très largement au sud, tandis qu’on rejette au nord l’escalier et les couloirs qui distribuent les pièces. Le balcon, ainsi que la toiture débordante, ont été pensés pour empêcher toute surchauffe en été[3].

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Isabelle Régnier, « La mort de Lucien Kroll, architecte écologiste et libertaire », Le Monde, no 24133,‎ , p. 17 (lire en ligne Accès payant)
  2. « Habitation à Embourg : architecte : Lucien Kroll », La Maison,‎ , p. 378-380
  3. Guide architecture moderne et contemporaine 1895-2014 Liège, Bruxelles, Mardaga, , 400 p. (ISBN 978-2-8047-0192-5), p. 327

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]